Dans l’univers de René Barjavel, voici LE roman qui a amené la science-fiction en France ; Ravage. Publiée en 1943, cette dystopie post-apocalyptique figure en première ligne de ma liste des 30 livres à lire avant mes 30 ans. Récit.

« Ravage » chez Folio

« — Vous ne savez pas ce qui est arrivé ? Tous les moteurs d’avions se sont arrêtés hier à la même heure, juste au moment où le courant flanchait partout. Tous ceux qui s’étaient mis en descente pour atterrir sur la terrasse sont tombés comme une grêle. Vous n’avez rien entendu là-dessous ? Moi, dans mon petit appartement près du garage, c’est bien un miracle si je n’ai pas été aplati. Quand le bus de la ligne 2 est tombé, j’ai sauté au plafond comme une crêpe… Allez donc jeter un coup d’œil dehors, vous verrez le beau travail ! »

René Barjavel, science-fiction et régime de Vichy.

Dans un roman d’anticipation en 4 parties. René Barjavel raconte la fin du monde connu et le retour à la terre. Tout commence en 2052. On suit le jeune François Deschamps, ingénieur de province venu à Paris pour intégrer une école prestigieuse. Mais son avenir qu’il imaginait radieux va basculer dans l‘horreur et le chaos. Lorsque l’électricité disparaît, ce sont toutes les installations technologiques vouées au bien-être humain qui cessent de fonctionner. Débute alors un long et laborieux périple à travers la mégalopole parisienne et la France pour rejoindre les terres reculées de Provence et tenter de survivre à l’apocalypse. Entre les lignes de ce roman, c’est tout le pessimisme de l’auteur pour les avancées scientifiques et technologiques qui transparaît.

Ravage a tout du roman post-apocalyptique. Car si nous assistons à la fin du monde en début de roman, nous découvrons ensuite un petit groupe de survivants menés par François. Manque d’eau, absence de ressources, épidémies, incapacité de se déplacer sans danger sont là les thèmes d’un genre bien connu depuis. Et nous ne sommes qu’en 1943. Loisirs Imperméable Pour Les Sac Jeu Cartable Evay Lightweight À Dos XiuOPkZT

Au sein de ce groupe se trouve Blanche, l’amie d’enfance de François. Dès le début du roman, l’auteur décrit les sentiments ambigus du héros de 22 ans pour ce personnage. Une potentielle histoire d’amour au milieu du chaos ? Pourquoi pas. Mais René Barjavel fait de Blanche l’incarnation de la jeune fille idéale des années 1940. Jolie, douce, docile et vierge. Constamment réduite à l’état de petite chose fragile, Blanche n’a plus aucun rôle à jouer dans ce nouvel ordre mondial, sinon celui de ventre capable de repeupler la terre. Car derrière un roman de science-fiction devenu culte, se cache – mal – le message idéologique du régime de Vichy.

Ravage a été publié en 1943. la France est alors sous l’occupation allemande. René Barjavel prône un retour à la terre (théorie pas seulement pétainiste mais aussi partagée par de nombreux auteurs comme George Orwell et Georges Bernanos à cette époque. Sac Besace Femme Noir galeries Lafayette Jared Sacs Galeries BoCedxRavage s’inscrit ainsi dans son temps) et la création d’une nouvelle civilisation fondée sur l’agriculture et le culte d’un chef unique (la quatrième et dernière partie du roman s’intitule Le patriarche). L’auteur se moque du régime en place lorsqu’il imagine un monde dans lequel le Gouvernement est totalement dépassé par les événements et devient rapidement inutile. Les lois en vigueur sont en quelques heures remplacées par la Loi de la jungle.

Les instincts primitifs et les règles premières du clan régnaient seuls : sauver sa peau, veiller à celle des compagnons, obéir au chef.

Et la Femme dans tout ça ?

Sac Besace Femme Noir galeries Lafayette Jared Sacs Galeries BoCedx

En dépit des nombreuses avancées technologiques imaginées par Barjavel, il est intéressant de noter que pas une fois l’auteur n’envisage l’évolution du rôle de la femme. En 2052, celle-ci est toujours un ventre et une parfaite petite ménagère. Et son sort ne fait qu’empirer.

Qui dit nouvelle civilisation post-apocalyptique dit effectifs réduits. Le chef François remet ainsi la polygamie au goût du jour et enjoint les hommes à prendre également les femmes jugées laides. Ce qui compte, c’est le ventre ! Et puis, autant en profiter, les femmes sont bien plus nombreuses que les hommes.

La nature, pour repeupler le monde, avait multiplié les doux terrains de culture.

Oui, la métaphore agricole vaut même pour la reproduction humaine… Et le premier à profiter de ce privilège n’est autre que le Patriarche. À 129 ans, ce brave François épouse sa 7ème femme, âgée de tout juste 18 ans. Glauque ? Mais non voyons, c’est pour assurer la survie de l’espèce.

La nature de l’Homme.

Sac Besace Femme Noir galeries Lafayette Jared Sacs Galeries BoCedx

Pourtant, à la fin du roman, ce n’est pas cette misogynie sidérante que j’aimerais retenir. Cette déconsidération totale n’est hélas que le fruit de son époque. Non. Ce que j’aimerais retenir, c’est la nature humaine telle que présentée par René Barjavel. Face au chaos, nous ne sommes plus que violence, exempts de toute loi. Au cœur du chaos, les plus forts survivent. Les plus forts prennent la tête du groupe. Quitte à en profiter et supprimer toute chance par la suite de partager le pouvoir.

Une fois en sécurité dans le sud de la France, François ne propose pas l’établissement d’une démocratie. Il profite de son aura de sauveur pour prendre la tête de toute la vallée, choisit lui-même son successeur. Le Patriarche fait brûler les livres car le savoir et la science sont les causes indirectes de la chute de la civilisation. Seuls quelques livres de poésie sont conservés afin d’apprendre à lire à une élite. Une nouvelle société et les mêmes travers. Jusqu’à la fin, preuve ultime s’il en faut, que l’homme est voué à reproduire les mêmes erreurs et à ne jamais apprendre de son histoire.

La boîte à infos.

  • Ravage, de René Barjavel.
  • Publié par Denoël en 1943. Disponible en poche chez Folio.
  • 320 pages / 8,30 €.Cuir Barman De Pour En Vache Mallette vw8OmN0n
  • Genre : Science-fiction, post-apocalyptique.
  • Le + : une analyse des comportements humains fascinante.
  • Le – : une misogynie sidérante.

Que pensez-vous des romans de Barjavel et des romans post-apocalyptiques en général ?

Sac Besace Femme Noir galeries Lafayette Jared Sacs Galeries BoCedx

93 Gr Massif En Bracelet Mexico Argent c3RS4jLA5q

Interactions du lecteur

CommentairesSac Besace Femme Noir galeries Lafayette Jared Sacs Galeries BoCedx

  1. Bonjour,

    Pour moi la misogynie est trop grotesque pour être analysée au premier degrés ! Je pense que comme le reste, c’est au contraire, une forme de dénonciation. J’ai beaucoup aimé comme toi sa vision du future, il parle déjà de veganisme, de la vacuité du travail, du pouvoir de l’argent, et même de l’agriculture in door. En revanche, l’histoire autour de François et Blanche sonne creuse à côté.

    Merci pour ton retour détaillé

    Laura

  2. Sac Besace Femme Noir galeries Lafayette Jared Sacs Galeries BoCedx
  3. Dream Doré Montre Thom Cbto013 Olson Boitier Acier Rose Message PkXZuTOi

Rétroliens

  1. Sac Besace Femme Noir galeries Lafayette Jared Sacs Galeries BoCedx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sac Besace Femme Noir galeries Lafayette Jared Sacs Galeries BoCedx

Bleu Blanc Bracelet Rouge Nato Montre 2 Pièces Tricolore MSqUVpGLz

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Footer

JE SUIS SUR INSTAGRAM

Céramique Briolette Rose Collier Baroque Plastron Bijou Et Bleu vm8ON0wn
Sac Besace Femme Noir galeries Lafayette Jared Sacs Galeries BoCedx
Top
Bracelet Marc Alger Ezzouar Homme AlgérieVente Bab Orian Achat Kc3l1TFuJ